Affiche de The White Queen 768x433 - The White Queen : la série historique à ne pas manquer
Culture Séries / Films

The White Queen : la série historique à ne pas manquer

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
loading - The White Queen : la série historique à ne pas manquerLoading...

J’avais juré de ne pas me prendre un abonnement Netflix. Parce qu’étant donné que je regarde peu de séries, j’estimai que ce serait de l’argent jeté par les fenêtres (et mes amis étant aussi peu sériephiles que moi, je ne peux profiter du compte de personne mais quelle injustice). Puis la saison 2 de la Servante Écarlate est sorti sur OCS… Je n’ai jamais été quelqu’un de patient. J’ai donc craqué, je me suis créé un compte et j’ai maintenant droit à un mois gratuit que je compte bien rentabiliser et tant pis pour mes révisions.

C’est dans ce contexte que j’ai visionné The White Queen

The White Queen : l’histoire en bref

The White Queen est une mini-série britannique en 10 épisodes basée sur les romans de Philippa Gregory (The White Queen,The Red Queen et The Kingmaker’s Daughter) relatant la Guerre des Deux Roses, durant laquelle s’affrontèrent les York et les Lancastre. C’est à travers un point de vue féminin qu’est abordé cette période : en effet, les trois personnages principaux sont Elisabeth Woodville, la Reine Blanche qui épouse Edouard IV au début de la série; Margaret de Beaufort, la mère d’Henri VII et Anne Neville, la fille de Lord Warwick. Trois femmes déterminées et prêtes à tout pour garder le pouvoir, ou pour placer leur prétendant sur le trône. 

Edouard IV et Elizabeth Woodville dans The White Queen

Pourquoi j’ai aimé The White Queen

Les costumes et les décors sont vraiment superbes, rien que pour ça la série vaut le détour. Les acteurs sont également très convaincants (le seul qui ne m’a pas vraiment convaincu est l’acteur jouant Edouard IV, Max Irons, mais à sa décharge le personnage en lui-même a très peu de profondeur).

The White Queen est une série centrée sur les femmes. Derrière chaque homme important, il y a une femme qui assure ses arrières, le pousse à être plus combatif, et lui sauve parfois même la vie. J’ai adoré la ténacité de ces femmes, leurs coups bas, leurs trahisons. 

Il y a évidemment des libertés qui ont été prises par rapport aux faits historiques (surtout au niveau des intrigues romantiques), quelques interprétations discutables mais ça ne me dérange pas, au contraire : cela permet de créer des débats intéressants parmi les passionnés d’histoire.

J’ai malgré tout quelques critiques à formuler : The White Queen comporte plus qu’il n’en faut de scènes dénudées. C’est monnaie courante pour les séries de ce genre (Games of Thrones, les Tudors, etc) mais j’ai toujours beaucoup de mal avec les scènes de sexe non justifiées. On sent également qu’il y a des restrictions budgétaires et ça plombe un peu la série : les scènes de bataille sont très rares (deux seulement, il me semble), et quant au budget maquillage… Disons qu’on voit à peine vieillir les personnages. La série peut également traîner en longueur par moment, lorsque les intrigues politiques prennent le dessus – mais rien d’anormal pour une série historique.

Je conseille The White Queen à qui ?

Aux amateurs de séries historiques, évidemment ou tout simplement ceux qui ont vu et apprécié Les Tudors. Par contre, je déconseillai The White Queen à ceux qui recherchent une série « reposante », que l’on peut suivre sans faire d’efforts. Se souvenir de tous les personnages ainsi que de leur titre et de leur rôle dans cette guerre peut être prise de tête, je l’avoue.

Qu’en penses-tu, sparkly baby ? As-tu l’habitude de visionner des séries historiques et si oui, est-ce que The White Queen te fait envie ?

The following two tabs change content below.
0548fd003d8b0f495750cedb8699e4af?s=80&d=identicon&r=g - The White Queen : la série historique à ne pas manquer
Etudiante en coréen et communication le jour, serial collectionneuse d'enlumineurs la nuit.... Skincare et makeup nerd, féministe et grande lectrice. Meuf sympa.

6 thoughts on “The White Queen : la série historique à ne pas manquer”

    1. Merci pour ton commentaire !
      Pour être tout à fait honnête avec toi j’ai tellement apprécié The White Queen que j’ai enchaîné directement avec The White Princess haha – et d’ailleurs j’ai préféré The White Princess à The White Queen, je me tâte à écrire un article dessus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *