Ma pile à lire
Culture Livres

Ma pile à lire du moment

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
loading - Ma pile à lire du momentLoading...

Hello sparkly baby !

Ces dernières années j’avais délaissé complètement les livres papier, au profit des fictions disponibles sur les forums ou les plateformes spécialisées. La faute à mon addiction aux écrans (mais je me soigne !) . J’avais mon smartphone greffé à la main, qui vibrait constamment… Impossible de me concentrer pour ouvrir un livre ! Mais depuis cette année le smartphone est en silencieux, parfois éteint. J’ai réappris à arpenter les rayons littérature de la FNAC, à me plonger dans un bon bouquin des heures durant à la terrasse d’un café. Bref, je lis à nouveau et c’est un vrai bonheur. Et j’ai envie de partager avec toi les livres qui seront (peut-être) les sujets de mes prochaines critiques littéraires sur le blog…

Ma pile à lire

Ma pile à lire

Captive de Margaret Atwood

1859 : Grace Marks, condamnée à perpétuité, s’étiole dans un pénitencier canadien. A l’âge de seize ans, Grace a été accusée de deux horribles meurtres. Personne n’a jamais su si elle était coupable, innocente ou folle. Lors de son procès, après avoir donné trois versions des faits, Grace s’est murée dans le silence : amnésie ou dissimulation ? Le docteur Simon Jordan veut découvrir la vérité. Gagnant sa confiance, Jordan découvre peu à peu la personnalité de Grace, qui ne semble ni démente ni criminelle. Mais pourquoi lui cache-t-elle les troublants rêves qui hantent ses nuits ?

Inspiré d’un sanglant fait divers qui a bouleversé le Canada du XIXe siècle, Margaret Atwood nous offre un roman baroque où le mensonge et la vérité se jouent sans fin du lecteur.

Le dernier arrivé dans ma pile à lire. Butin d’un court passage à la FNAC pour passer le temps en attendant un rencard coincé dans les transports. « C’est juste pour voir les derniers arrivages », bah oui bien sûr et mon porte-monnaie est juste là pour faire joli. Bref, j’ai craqué. Prévisible. Ce sera mon premier Margaret Atwood, donc j’ai très hâte de me plonger dedans !

Monsieur Han de Hwang Sok-Yong

Récit saisissant de la vie d’un médecin pendant la guerre de Corée, Monsieur Han est une œuvre charnière dans la littérature coréenne contemporaine. Séparé de sa famille, brutalement plongé dans un univers de corruption et de suspicion, M. Han est confronté aux effets pervers de sa nouvelle situation. À travers ses tribulations, Hwang Sok-yong dresse le portrait d’un monde divisé entre Nord et Sud, en pleine tourmente idéologique, entre soumission et trahison, lucidité parfois cruelle et pur idéalisme. D’où la beauté pathétique de son personnage, Candide pris malgré lui dans l’engrenage de l’Histoire.

J’ai toujours dans ma pile à lire un ou plusieurs auteurs sud-coréens. Normal, étant donné mes études ! Mais pourquoi celui-là en particulier ? La guerre de Corée est un sujet qui m’attire particulièrement – donc ce livre a tout pour me plaire… à priori !

L’Étrange Bibliothèque d’Haruki Murakami

Japon, de nos jours. Un jeune garçon se rend à la bibliothèque municipale. Jusqu’ici, rien que de très banal, le garçon est scrupuleux, il rend toujours ses livres à l’heure. Cette fois, pourtant, rien ne se passera comme prévu … Entre rêve et cauchemar, Haruki Murakami nous livre une nouvelle inédite, hypnotique, grinçante, superbement mise en images par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik.
Quand je tombe sur un bouquin d’Haruki Murakami que je ne possède pas déjà en rayon, je ne me pose pas de questions. Je l’achète. Simple, basique.

La Vie rêvée des plantes de Lee Seung-U

Enigmatique et pénétrante, l’atmosphère de La Vie rêvée des plantes irradie d’un mélange déroutant d’infinie délicatesse et de violence extrême. Comme dans le jeune cinéma coréen, l’audace narrative l’emporte; on est pris à la gorge.
Contraint d’espionner sa propre mère pour un mystérieux commanditaire, Kiyon est confronté à d’obscurs secrets de famille. Par tous les moyens, il tente de réparer les blessures du passé, entre une mère au comportement étrange, un père réfugié dans la culture des plantes et un grand frère adoré et haï, amputé des deux jambes à l’armée.
La folle passion de Kiyon pour l »ancienne petite amie de son frère n’arrange en rien la situation. Dès lors, sa confession, lourde de silence et de résignation, de culpabilité et d’espoir insensé, nous plonge dans les formes les plus crues et les plus élevées de l’amour.

Mes camarades de promo m’ont beaucoup vanté ce livre…Je ne connais pas cet auteur et me jette donc dans son univers avec une certaine curiosité.

Rester groupés de Sophie Hénaff

Ça bouge au 36 quai des Orfèvres. De nouvelles recrues rejoignent les rangs de la brigade maudite du commissaire Anne Capestan, dont Saint-Lô, sorti de l’hôpital psychiatrique dans la peau de d’Artagnan et Ratafia, rat policier. Sale affaire pour l’équipe de bras cassés : trois assassinats éparpillés sur le territoire. Un point commun : le tueur a prévenu ses victimes. Cerise sur le gâteau : l’ex beau-père de Capestan est l’une d’elles.

Humour, dérision, suspense, après le succès de Poulets grillés, prix polar en séries, Sophie Hénaff récidive !

J’avais dévoré le premier tome l’été dernier. J’ai rarement été déçu par un roman policier français et j’ai hâte de retrouver la brigade du commissaire Capestan avec toutes ses excentricités et l’humour décapant dont fait preuve l’auteure.

Birthday girl d’Haruki Murakami

Je ne vais pas vous offrir quelque chose de matériel. Mon cadeau n’aura rien à voir avec un objet de valeur. En fait, voilà ce que j’aimerais offrir à la merveilleuse fée que vous êtes, mademoiselle. Vous allez faire un voeu. Et je l’exaucerai. Quel qu’il soit. À condition que vous ayez un voeu à formuler.

Comme un songe éveillé, un de ces instants suspendus qui nous hantent encore, longtemps après, Haruki Murakami nous livre une nouvelle mélancolique, douce-amère, magnifiquement mise en image par la talentueuse illustratrice allemande Kat Menschik, pour mieux restituer l’univers hypnotique du maître.

Bon, encore un Murakami… Inutile de m’étendre, je crois ?


Et toi, sparkly baby, qu’est-ce que tu lis en ce moment ? De quels livres est composée ta pile à lire ?

The following two tabs change content below.
0548fd003d8b0f495750cedb8699e4af?s=80&d=identicon&r=g - Ma pile à lire du moment
Etudiante en coréen et communication le jour, serial collectionneuse d'enlumineurs la nuit.... Skincare et makeup nerd, féministe et grande lectrice. Meuf sympa.

9 thoughts on “Ma pile à lire du moment”

    1. Mais de rien!
      Je te conseille plutôt Kim Young-Ha si tu veux te lancer dans la littérature sud-coréenne, c’est pour moi un des auteurs les plus « faciles d’accès » pour nous les occidentaux…

  1. Ça m’amuse beaucoup de voir un livre de Sophie Hénaff entre tes romans asiatiques…
    Je le connais et l’ai adoré… au point parfois de devoir poser le livre pour pouvoir m’essuyer les yeux tellement j’ai ri !
    Par contre, il serait judicieux de lire le premier de la série d’abord -Poulets grillés- où tu découvres les personnages nombreux et la façon dont cette équipe de bras cassés s’est constituée.
    Bonne lecture 😉

    1. Hello sparkly baby et merci pour ton commentaire!
      No worries, comme écrit dans mon article j’ai déjà lu Poulets Grillés l’été dernier – et c’est d’ailleurs ce pourquoi j’ai acheté la suite ! J’ai très très hâte de me plonger dedans en tout cas, car comme toi j’aime beaucoup l’humour de l’auteure.

  2. Tu as complètement raison de laisser de côté les appareils numériques pour le plaisir de se plonger dans un bon livre… chose que je ne fais plus par manque de temps…
    Je ne connais aucun des livres cités, à vrai dire, je ne m’y connais pas non plus dans ce style littéraire, mais ravie d’apprendre.
    Bonne journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *